Quelles infusions pour femmes enceintes ou allaitantes ?

Quelles infusions - Grossesse et femmes allaitantes

La grossesse et l’allaitement sont deux étapes formidables dans la vie d’une femme. Il s’agit de moments privilégiés où la femme aime à donner la vie puis tisse des liens émotionnels très forts avec son bébé.

Durant ces deux périodes exceptionnelles, il est recommandé de boire beaucoup d’eau pour vous hydrater et hydrater aussi votre bébé.

La consommation de café, de thé ou de maté est fortement déconseillée en raison de leur teneur en caféine. Les infusions sont aussi à utiliser avec modération (une tasse par jour avant de se coucher).

Les plantes d’herboristerie apporteront des compléments en vitamines et minéraux pour éviter l’anémie ou les coups de fatigue et équilibrer votre corps. Certaines soulageront quelques maux propres aux femmes enceintes ou allaitantes.

Toutefois, toutes le plantes ne sont pas adaptées lorsque vous êtes enceinte ou allaitante. Il est important de savoir lesquelles vous pouvez consommer pour ne pas avoir de complications.

SOMMAIRE

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Les herboristeries recommandées durant la grossesse

La tisane d’ortie est une boisson indispensable pour les femmes enceintes. Gorgée de minéraux et de nombreuses vitamines, cette plante apporte énormément de nutriments pour l’organisme. L’ortie ayant une forte teneur en fer, calcium et vitamines, réduit les risques d’anémie et favorise le développement du fœtus. Un super aliment pour vous et votre bébé, en quelque sorte !

L’infusion de cynorrhodon (ou fruits d’églantier) est un véritable cocktail de vitamines ! Ces baies d’églantier sont 20 fois plus riche en vitamine C que l’orange. Cette plante médicinale aide à protéger le système immunitaire. Elle est donc idéale pour régénérer son organisme. De quoi pallier la fatigue lorsque votre futur petit bout s’amuse dans votre ventre.

Les herboristeries recommandées durant l’allaitement

L’anis est reconnu pour ses propriétés digestives. C’est également une plante galactogène qui facilite la production de lait maternel. L’hormone de la lactation, la prolactine, sera stimulée et donc les montées de lait seront favorisées.

Nous recommandons aussi d’autres plantes galactogènes telles que l’ortie, la verveine ou le tilleul.

S’initier à l’herboristerie

D’autres plantes pour les femmes enceintes ou allaitantes

  • Les feuilles framboisier (vitamines, minéraux, antioxydants, assouplissement de l’utérus, diminue saignements)
  • Le Thym (mais pas le romarin)
  • Les fleurs de mauve (laxative, anti-inflammatoire)
  • Le fenouil (digestion, brûlures d’estomac,)
  • Les feuilles d’oranger (moins de stress, meilleur sommeil, action digestive)
  • La camomille (détente, meilleur sommeil, digestion)
  • Lavande (détente)

Les infusions déconseillées

Certaines plantes sont déconseillées pendant la grossesse ou l’allaitement, souvent par manque d’étude démontrant son innocuité :

D’autres sont formellement proscrites, telle que la menthe poivrée qui stimule l’utérus en période de grossesse et stoppe la montée de lait en période d’allaitement.

Dans tous les cas de grossesse ou d’allaitement, nous insistons sur la nécessité de consommer les infusions modérément (une infusion par jour, avant de se coucher). Ainsi, nous ne prescrivons aucune cure. Pour votre santé et celle de votre bébé, choisissez uniquement des plantes cultivées en agriculture biologique. Pour toute infusion d’autres plantes non présentées dans cet article, demandez conseil à votre médecin.

Quelles infusions pendant et après la grossesse ?
Herboristerie Parenthese Café
Le site Parenthese Café nécessite des cookies pour une meilleure utilisation
Envoyez la CB pour paiement
Parenthese Café

GRATUIT
VOIR