Thé noir ou thé vert, quelle différence ?

Thé noir ou thé vert, quelle différence ? Parenthese Café

Cet article a pour objectif de vous présenter la différence entre le thé noir et le thé vert. Sans tarder, on vous le dit : le processus de fabrication amène à chacun de ces thés, des goûts et des bienfaits spécifiques.

Avantage santé au thé vert, dans tous les cas !

TABLE DES MATIERES

Temps de lecture estimé : 5 minutes

L’origine du thé

Découvert 3000 ans avant notre ère par l’empereur chinois Sheng Nung, le thé provient d’un arbuste nommé Camellia Sinensis. Avant de devenir une boisson réconfortante, le thé était utilisé dans un but médicinal. Ce dernier soignait de nombreux maux, ce qui a contribué à sa popularité. Les moines bouddhistes ainsi que la classe supérieure chinoise étaient les premiers à s’en servir.

De nos jours, c’est le deuxième breuvage le plus consommé au monde derrière l’eau avec 1200 milliards de tasses buent chaque année.

Quelles sont les différences ente le the vert et le thé noir ?

Bien que ces deux boissons soient issues du même arbuste, le camellia sinensis, leur goût, leur texture ainsi que leur couleur diffèrent.

C’est le processus de fabrication qui donne l’origine au thé noir ou au thé vert.

Le thé vert a pour particularité d’être chauffé à haute température pendant environ une minute, ce qui va permettre de détruire l’enzyme à l’origine de l’oxydation (flétrissure de la feuille).

Le thé noir, quant à lui, est volontairement oxydé pendant 90 minutes dans une pièce chaude et humide. Au cours de cette étape les feuilles noircissent.

La différence entre ces deux thés passe bien évidemment par le goût. Le thé noir est moins amer mais ses notes sont plus fortes et plus riches en arômes. Si vous préférez retrouver de la fraicheur dans votre boisson, tournez-vous vers le thé vert qui sera plus végétal.

Les bienfaits de ces deux thés

Le thé vert contient plus d’antioxydants (polyphénols, catéchine et flavonoïdes), ces principes actifs qui luttent contre le vieillissement cellulaire, brûlent les graisses et réduisent les risques de maladies cardio-vasculaires.

Le thé noir, plus fermenté, est moins riche en principes actifs. Il participe cependant aussi à l’élimination des toxines et au drainage du corps. Sa particularité est d’être davantage chargé en théine pour booster l’énergie.

Reconnaître un thé vert de qualité

Le thé vert étant un produit fin et délicat, il est important de bien le choisir pour l’apprécier à sa juste valeur. Lorsque les feuilles de thé se désagrègent sous la pression de vos doigts, ceci est mauvais signe, cela est lié à un processus de fabrication agressif. Le thé vert doit être souple.

De plus, pour savoir si votre thé vert a bien conservé sa fraîcheur, la couleur doit être vive et il doit y avoir peu de poussière. Dans le cas contraire, cela atteste d’un brassage mécanique des feuilles et donc d’une qualité médiocre.

Lorsque vous sentez votre thé, l’odeur des arômes qu’il dégage doit être puissante, cela dépendra si vous le choisissez nature ou aromatisé.

Pour finir, l’étape cruciale est bien évidemment la dégustation. Les notes doivent être complexes et fortes en bouche. Plus votre palais sera entraîné, plus il vous sera facile de distinguer la palette d’arômes qui se cache dans chaque thé !

D’où proviennent les thés ?

Producteur et pays natal du thé, la Chine occupe la place de leader dans la culture, ce qui permet de générer plus 30% de la production mondiale.

Toutefois, l’Inde est également un grand producteur notamment dans le thé noir (Assam et Darjeeling). Ses habitants en sont de grands consommateurs.

Le Kenya arrive en troisième position avec son thé noir CTC de faible qualité, principalement utilisé par les industriels pour produire un thé en sachet.

Le Sri Lanka (thé de Ceylan) et le Japon (thés verts tels que le matcha ou le bancha) arrivent ensuite dans le palmarès des principaux producteurs de thés.

Conseils d’utilisation

Pour apprécier au mieux votre thé vert, buvez-le dans les 12 mois à venir. Au delà, le thé vert sera toujours consommable mais perdra de sa fraicheur ainsi que ses arômes. Le thé noir conserve son goût pendant plusieurs années, il est donc inutile de se presser !

Pour préparer votre thé, une eau de source ou bien filtrée est privilégiée.

Attention à ne jamais faire bouillir votre eau ! Cela éliminerait une bonne partie des principes actifs et la palette aromatique contenue dans votre thé. La température idéale pour révéler un thé vert est entre 75-80°C. Pour un thé noir, faites chauffer l’eau entre 85-90°C.

Les différences entre les thés noirs et les thés verts

Découvrez le thé vert Sencha Fraise – Violette

Les 5 bonnes raisons de devenir ambassadeur Parenthese Café

Le site Parenthese Café nécessite des cookies pour une meilleure utilisation
Envoyez la CB pour paiement
Parenthese Café

GRATUIT
VOIR