Micro-entrepreneur ou VDI, quel régime choisir ?

VDI ou micro-entrepreneur - Bien choisir son statut

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Beaucoup de VDI se posent un jour la question de savoir s’ils ne devraient pas opter pour le régime du micro-entrepreneur et s’inscrire en qualité de commerçant ou d’agent commercial.

Si vous vous posez aussi, cette question, accrochez-vous et lisez jusqu’au bout ! Cet article devrait vous aider à faire votre choix !

Le statut de VDI est certainement le plus adapté et le moins chargé socialement et fiscalement pour exercer une activité dans la vente directe.

Mais il présente cependant quelques contraintes de taille, notamment :

  • il limite vos capacités de distribution à des personnes physiques (vous ne pouvez pas vendre directement à des personnes morales telles qu’aux sociétés, collectivités ou associations),
  • la vente à des professionnels qui revendraient ensuite vos produits est également interdite (vous n’exercez pas une activité d’intermédiaire du commerce),
  • vous ne pouvez pas vendre directement (soit en laisser sur place avec la présence de stock, soit en livraison différée en recueillant des commandes) sur les salons, marchés et foires ou dans les lieux usuels de vente tels que les magasins .

Pour beaucoup d’entre vous, ces limitations constituent un vrai frein au développement de votre activité. Pour les lever, vous devrez opter pour un autre statut : celui d’agent commercial ou de commerçant.

Parenthese Café dresse un tableau récapitulatif des principales différences entre le statut de VDI-mandataire (celui que la marque propose par défaut) avec celui de d’agent commercial et de commerçant ayant opté pour le statut de micro-entrepreneur.

Sur un sujet aussi ardu, difficile d’être exhaustif et explicatif sans être rébarbatif. Il s’agit principalement de faire la différence entre le statut simple de VDI et celui plus complexe de micro-entrepreneur. Pour plus d’information sur le statut de micro-entrepreneur et compléter nos propos,  nous vous invitons à consulter l’excellente synthèse faite sur le site de Portail Auto-entrepreneur ou de l’URSSAF.

Tableau de synthèse entre les statuts de VDI, agent commercial et commerçant micro-entrepreneur 

Accrochez-vous, c’est très pénible à lire mais cela devrait vous amener les informations principales que vous devez connaître avant de choisir votre statut :

Statut de VDI mandataireStatut d’agent commercialStatut de commerçant
InscriptionCentre de Formalités des Entreprises
de l’URSSAF (Inscription en ligne)
Registre Spéciaux des Agents Commerciaux
Greffe du Tribunal de Commerce
Registre du Commerce et des sociétés
Chambre de Commerce et d’Industrie
Comptabilité – GestionNon
Les déclarations sont faites par l’entreprise qui vous emploie en qualité de VDI)
Oui
Comptabilité simplifiée – Déclarations mensuelles ou trimestrielles
Oui
Comptabilité simplifiée – Déclarations mensuelles ou trimestrielles
Régime socialSalariéIndépendant (ex RSI)Indépendant (ex RSI)
Taux des charges socialesForfaitaire, selon un barème progressif:
– 0 € de charges salariales si les commissions trimestrielles < 411 €
– 9 € de charges salariales entre 411 € et 567 €
– 17 € de charges salariales entre 567 € et 1134 €
– 51 € de charges salariales entre 1134 € et et 1511€
etc…
22,2% des commissions perçues
Condition : CA < 72 600 € en 2021
12,9% du chiffres d’affaires réalisé (indépendant de la marge)
Condition : CA < 176 200 € en 2021
Franchise de TVA36 500 € de commissions en 202136 500 € de commissions en 202194 300 € de CA en 2021
Régime d’impôt sur les revenusRevenus professionnels soumis au BNCRevenus professionnels soumis au BNCRevenus professionnels soumis au BIC
Base imposableBase imposable de 66% des commissions (abattement de 34%)Base imposable de 50% des
commissions, sauf option pour le
régime du prélèvement libératoire :
1,7 % du CA mensuel (possible seulement si les revenus du
foyer fiscal sont inférieurs à 27 795 € par part en 2021)
Base imposable de 29% du CA,
sauf option pour le régime
du prélèvement libératoire :
1 % du CA mensuel (possible
seulement si les revenus du foyer fiscal sont inférieurs à 27 795 € par part en 2021)
Taxes des charges consulairesNon concerné0,044% des commissions en 20210,015% du CA en 2021
Cotisation foncière des entreprisesExonération sous conditionOui si plus de 5000 € de commissions en 2021Oui si plus de 5000 € de commissions en 2021

Vous voulez voir ce que cela donne concrètement dans les chiffres sur le net mensuel ? Voici ici une illustration pour un VDI, un agent commercial ou un commerçant qui réalise 1 000 € de ventes mensuelles en réalisant une marge brute de 250 € (cas du commerçant) ou une commission de même montant (cas du VDI ou de l’agent commercial).

Vous verrez, cela détonne et donne très largement l’avantage au statut de VDI mandataire. A bon entendeur pour tous ceux qui envisagent de rejoindre des marques (souvent étrangères) ne proposant pas le statut de VDI, par simplification, négligence ou ignorance !

Illustration du net mensuel selon le statut

Simulation du net après impôt établie sur la base de 1000 € de chiffres d’affaires mensuels et 250 € de commissions (cas du VDI ou de l’agent commercial) ou de marge brute (cas du commerçant au régime du micro-entrepreneur).

Base : Données fiscales et sociales 2021

Statut de VDI mandataireStatut d’agent commercial
micro-entrepreneur
Statut de commerçant
micro-entrepreneur
CA1 000.00 €1 000.00 €1 000.00 €
Commission ou marge brute250.00 €250.00 €250.00 €
% charges socialesForfaitaire22.2% des commissions12.90% du CA
Charges sociales– 7.00 €– 55.50 €– 129.00 €
Net mensuel, avant impôt
(1)
233.00 €194.50 €121.00 €
Base imposableRevenus bruts, après abattement de 34%50% des revenus bruts (commissions)29% du CA mensuel
Montant en € soumis à l’impôt165.00 €125.00 €290.00 €
Impôts mensuels en € – Base tranche marginale de 10%
(2)
-16.50 €– 12,50 € au régime de droit commun
– 4,25 € si le prélèvement libératoire est possible
– 29,00 € au régime de droit commun
– 10,00 € si le prélèvement libératoire est possible
Revenus mensuels net d’impôts
(1) – (2)
216.50 €182,00 € au régime de droit commun
190,25 € si le prélèvement libératoire est possible
92,00 € au régime de droit commun
111,00 € si le prélèvement libératoire est possible

Ainsi, avec le statut de VDI, pour 250 € de commissions mensuelles, vous percevez dans cette simulation 216.50 € de revenus nets mensuels, un peu moins en qualité d’agent commercial et deux fois moins si vous êtes inscrit en qualité de commerçant !

Cas où le statut d’agent commercial devient obligatoire

Le statut de VDI est très proche de celui d’agent commercial sur le plan juridique. Le passage de VDI à Agent Commercial s’impose même pour les vendeurs à domicile qui ont exercé pendant 3 années civiles consécutives et qui ont tiré pour chacune de ces années une rémunération brute annuelle supérieure à 50 % du plafond annuel de Sécurité sociale (soit 20 568 € en 2021).

Cette inscription doit intervenir à partir du 1er janvier qui suit ces 3 années civiles.

Conclusion

Cette simulation devrait vous éclairer sur le choix de votre statut et devrait dans bien des cas vous dissuader de choisir celui de commerçant micro-entrepreneur (si vous ne l’êtes pas déjà). Vous pouvez tenter votre chance auprès de l’URSSAF pour demander le cumul des deux statuts mais cette demande est généralement rejetée en raison de la difficulté de tracer l’origine de vos recettes (celles réalisées en qualité de VDI et celles résultant d’une activité de commerçant).

Troquer son régime de VDI pour celui de commerçant en micro-entreprise n’a de sens que si vous envisagez de faire régulièrement des ventes sur les marchés, foires et salons, par exemple. A noter qu’il vous faudra aussi obtenir une carte de commerçant ambulant si vous envisagez de faire des marchés en dehors de celui de votre commune (30 € – valable 4 ans).

Que vous soyez VDI ou micro-entrepreneur, Parenthese Café a le contrat qu’il vous faut pour vous permettre de représenter et distribuer la marque. Demandez à recevoir notre Guide du VDI !

Karen – Dirigeante de Parenthese Café

Autre sujet : Cumul du VDI et chômage | La vidéo de Parenthese Café

Envoyez la CB pour paiement